Martin Heidegger retrouve sa "Grundsprache" !

Le 4 Juillet 2016

Martin Heidegger retrouve sa "Grundsprache" !

Le Cafard de Martin Heidegger peut à présent s'exprimer dans sa langue d'origine grâce à la maison d'édition allemande Diaphanes et sa collection Platon&Co. Les aspirants métaphysiciens pourront découvrir les chemins (qui le mèneront quelque part cette fois) empruntés par Martin dans son aventure, dans la langue originale du grand penseur ! Martin Heideggers Griesgram rejoint ainsi Rousseau, Freud, Hannah Arendt, Descartes, Leibniz, Épicure, Kant, Marx, Einstein, Diogène, Lao-Tseu, Wittgenstein, Socrate, et Érasme.

Pour les lecteurs germanophones, voici la présentation du livre issue du catalogue de l'éditeur :

"Ein furchtsamer kleiner Käfer hat sich in den toten Körper des Philosophen Heidegger verirrt. Verzagt macht er sich auf den Weg, krabbelt durchs Geäder, das Knochengerüst entlang, einmal quer über die Leber, vorbei an fanatischen Ameisen, durchgedrehten Maschinen und verstreuten Dichterversen, immer auf der Suche nach einer Antwort: Warum bin ich eigentlich da?"

 

Autres actualités

Le 8 Février 2021

"Être, c'est suivre le chemin de l'éternel retour, c'est vivre, aimer et jouir de chaque instant pour ne rien regretter et être prêt à tout recommencer.

Le 8 Février 2021

Avec Camille Amilhat et Jérôme Brunet, Jean-Paul Mongin, nôtre grand Platon, était sur RCF pour parler de démocratie et du besoin d'éduquer les enfants à celle-ci. Comment éduquer à la démocratie ? La citoyenneté, l'engagement pour la nation : est-ce que ça s'apprend ?

Le 19 Janvier 2021

« On assiste en quelque sorte à la naissance de [la psychologie] élaborée autour d’une sorte d’illumination : pour déplier le cerveau, l’appréhender

 
Le 13 Janvier 2021

Pamela Ellayah nous a fait le plaisir de chroniquer pour Notes bibliographiques notre dernier titre Ainsi parlait Nietzsche -

Le 25 Décembre 2020
Une chronique de Corinne Kefes parue sur le site web de France Ouvrière. « Minos demande à Socrate de revenir sur Terre rendre les hommes meilleurs. Socrate est sage et connaît la justice mais il ne sait pas convaincre. Minos lui adjoint Gorgias, un menteur qui sait persuader. »
 
Le 22 Décembre 2020

 

Envie d'un podcast ? Découvrez la chronique sur Ainsi parlait Nietzsche proposée dans la rubrique "J'ai lu pour vous" animée par Laurent Bonnefoy pour Radio 16 :