Les nouveaux Dialogues sont en librairie !

Le 23 Janvier 2015

Les nouveaux Dialogues sont en librairie !

La collection des Dialogues des petits Platons accueille deux nouveaux titres : Penser ce qui advient de Françoise Dastur, et L'idée de Dieu, l'idée de l'âme de Jean-Louis Vieillard-Baron !

Le titre de Françoise Dastur est un entretien avec Philippe Cabestan, et revient sur ses travaux en phénoménologie, en herméneutique et en idéalisme allemand. Tout en privilégiant la question du langage et de la poésie, notamment dans l’oeuvre de Hölderlin, elle s’attache à élucider le sens de notre expérience mondaine, par-delà tout positivisme et tout théologisme. Il s’agit, dans le prolongement de la pensée de Heidegger, de s’ouvrir à ce qui advient et de tenter de dire cette entrée en présence de l’apparaître qui se dérobe sans cesse à la prise de nos concepts. Dans cette perspective, la philosophe ne manque pas d’interroger la pensée orientale : comment ne pas tenter d’entrer en dialogue avec d’autres formes de pensée, qui peuvent peut-être rendre compte de manière plus adéquate de cet événement qu’est l’apparaître ? Françoise Dastur a enseigné aux universités de Paris I, Paris XII et Nice Sophia Antipolis. Elle est présidente honoraire de l’École française de Daseinsanalyse.  

L'ouvrage de Jean-Louis Vieillard-Baron est un dialogue avec Emmanuel Tourpe. Si la philosophie trouve en la décision platonicienne de porter le regard vers le haut son acte originaire, elle ne connaît son épanouissement, avec Hegel et Bergson, que dans une pensée de l’esprit vivant. L’oeuvre de Jean-Louis Vieillard-Baron, professeur émérite de l’université de Poitiers, est toute entière ordonnée à cette manifestation de l’Esprit en son unité. Habité par la question du temps et celle, corrélative, de la transmission, assumant son statut de maillon dans l’aventure de la philosophie universelle, il convoque les classiques allemands et le spiritualisme français au dialogue avec ses maîtres Corbin, Ricoeur, Bruaire ou le père Tilliette, pour offrir un aperçu éblouissant de quelques problèmes métaphysiques essentiels : l’âme, le beau, la création, la liberté, Dieu... Et d’accompagner le lecteur, au terme d’une méditation sur l’essence de la culture, vers ce degré où se réfléchit la liberté créatrice de l’homme.

Autres actualités

Le 30 Juin 2021

La Compagnie Cru des Sens, à Bordeaux, a mis en place un projet sur l'intelligence collective et la question du débat et de l'identité avec une classe de 5e, en s'appuyant sur notre album Le petit théâtre d'Hannah Arendt.

Le 16 Juin 2021

For ten years already, the publishing house Les petits platons (The Little Platos) has been carrying on this wonderful mission : to make children (and their parents...) discover the history of philosophy, by telling stories !

Le 1 Juin 2021

Mercredi 2 juin 2021, dans le cadre du Festival Quartier du Livre, Louise Guillemot sera présente sur la place de l'Estrapade de 17h30 à 18h30 : elle y dédicacera son livre, Pythagore et la grande évasion des nombres.

 
Le 30 Avril 2021
 
Samedi 24 avril, Louise Guillemot dédicaçait son dernier ouvrage, Pythagore et la grande évasion des nombres à la Toute Petite Librairie.
Nous remercions tous les spectateurs&hell
Le 8 Février 2021

"Être, c'est suivre le chemin de l'éternel retour, c'est vivre, aimer et jouir de chaque instant pour ne rien regretter et être prêt à tout recommencer.

Le 8 Février 2021

Avec Camille Amilhat et Jérôme Brunet, Jean-Paul Mongin, nôtre grand Platon, était sur RCF pour parler de démocratie et du besoin d'éduquer les enfants à celle-ci. Comment éduquer à la démocratie ? La citoyenneté, l'engagement pour la nation : est-ce que ça s'apprend ?

 
Le 19 Janvier 2021

« On assiste en quelque sorte à la naissance de [la psychologie] élaborée autour d’une sorte d’illumination : pour déplier le cerveau, l’appréhender

Le 13 Janvier 2021

Pamela Ellayah nous a fait le plaisir de chroniquer pour Notes bibliographiques notre dernier titre Ainsi parlait Nietzsche -

Le 25 Décembre 2020
Une chronique de Corinne Kefes parue sur le site web de France Ouvrière. « Minos demande à Socrate de revenir sur Terre rendre les hommes meilleurs. Socrate est sage et connaît la justice mais il ne sait pas convaincre. Minos lui adjoint Gorgias, un menteur qui sait persuader. »